Home Exchange – Comment voyager durablement tout en faisant des économies

echange de maison

Lors de notre dernier voyage aux USA et en Basse Californie du sud, nous avons testé un nouveau mode de logement, j’ai nommé: l’échange de maison!

Cela faisait plusieurs années que je m’étais penchée sur le sujet sans jamais sauter le pas. Et puis Home Exchange m’a contacté pour me parler plus en détail de leur façon de voir les choses et j’avoue avoir été conquise.

UNE VRAIE COMMUNAUTE

L’avantage de Home Exchange, c’est la confiance qui règne parmi ses membres. C’est la clé de leur concept. Oubliez le côté formel que revêt parfois Airbnb. Ici, on échange vraiment avec les autres.

Vous allez me dire que c’est un peu la base quand on souhaite échanger sa maison! Et vous avez raison. 

Mais le site propose un autre service qui change tout selon moi.

L’échange de GUESTPOINTS

Pour moi, le gros avantage du site, c’est de pouvoir accumuler des points au fur et à mesure que vous « prêtez » votre maison. Pas besoin en effet de trouver le bon match de maison avec la bonne localisation et le bon timing dans l’année. Vous pouvez mettre à disposition votre maison selon vos disponibilités et, en échange, recevoir des guestpoints.  Et pareil dans l’autre sens! Vous souhaitez aller chez un membre qui est disponible pour vous accueillir mais ne souhaite pas aller chez vous ? Vous lui donnez des GuestPoints, qu’il utilisera pour aller chez un autre membre ! Tellement plus pratique je trouve! C’est la parfaite monnaie d’échange quand les dates ou les destinations ne coïncident pas. C’est d’ailleurs ce qui aurait pu me freiner avant pour tout vous avouer.

Durant notre dernier voyage, nous avons donc pu nous rendre dans plusieurs maisons aux USA et une au Mexique en utilisant HOME EXCHANGE.

ET nous avons pu le faire avant même notre premier accueil de guest puisque le site vous permet d’obtenir 1500 points rien qu’en devenant membre (et une cotisation annuelle de 130 euros qui garantissent vraiment le sérieux du site et élimine définitivement les potentiels faux membres). Cela nous a permis de tester le service avant de mettre à disposition notre maison et je ne peux que vous le recommander. Evidemment, avec la situation actuelle, il nous est compliqué de laisser notre chez nous pour l’instant mais, si l’occasion se présente dans les mois à venir, je n’hésiterai pas une seconde! Sachez que si vous ne trouvez pas la maison révée la première année, Home Exchange renouvelle gratuitement votre abonnement pour un an.

Une autre façon de voyager

Il y a bien longtemps que nous préférons les « vrais » maisons plutôt que les hôtels. Déjà d’un point de vue économique mais aussi pour le plaisir de se retrouver bien souvent dans un lieu plus grand et plus chaleureux. C’est encore plus vrai quand on voyage avec des enfants selon moi. Dans une maison d’hôte, il ne manque jamais rien par exemple pour cuisiner. Et puis les hôtes sont souvent les plus à mêmes de vous guider à travers un pays ou une ville que vous ne connaissez pas. Et ça, c’est précieux!

Je trouve ce mode de « consommation » du tourisme plus durable. Je ne dis pas qu’il ne faut pas se faire plaisir dans un bel hôtel de temps en temps mais cette démarche d’échange s’inscrit vraiment selon moi dans une volonté plus écologique. Je n’ai pas encore réussi à me résoudre à ne plus prendre l’avion (et je pense que j’aurai beaucoup de mal à le faire) mais c’est un peu ma façon à moi de faire attention.

La solidarité au coeur des préoccupations de l’équipe de HOME EXCHANGE

Je voulais profiter de cet article pour également mettre en lumière l’incroyable travail que fait toute l’équipe de Home Exchange.

Nous nous sommes retrouvés à l’autre bout de la planète, en pleine épidémie de COVID 19, à devoir totalement changer nos plans! 

Et bien nos hôtes de Los Angeles ont été exceptionnels et nous ont ouvert leurs porte 5 jours avant la date prévue initialement. Nous avons pu y séjourner sereinement le temps de réserver de nouveaux billets d’avion et rentrer en France. 

Et Cerise sur le gâteau, l’équipe Home Exchange nous a remboursé la totalité des guestpoints non utilisés, à nous comme à tous les utilisateurs du service à travers le monde! Tout en permettant aux hôtes dont les échanges furent annulés de conserver également leur guestpoints. 

Je ne les remercierai jamais assez d’avoir été là dans ce moment de stress! 

Et la suite?

La suite de nos voyages va s’écrire tout doucement. En France puis en Europe dans un premier temps. Et je n’ai qu’une envie: retenter l’expérience HOME EXCHANGE. 

Et si l’aventure vous tente, voici un LIEN DE PARRAINAGE (vous n’avez qu’a cliquer dessus) qui vous fera gagner 100 guestpoints (ce qui représente une nuit selon le type de logement choisi) dès votre inscription https://www.homeexchange.fr/?sponsorkey=351-731574-b5f1c52c

Evidemment, vous pouvez retrouver toutes les informations et réponses à vos questions sur le site. L’équipe est également disponible pour vous répondre si besoin.

Mon conseil pour trouver le logement parfait serait de donner un maximum d’infos à votre sujet et rassurez vos hôtes!

  • Remplissez votre profil avec tous les détails possibles 
  • Envoyez de vrais messages personnalisés
  • Si vous voyagez avec des enfants, n’hésitez pas à parler d’eux et à préciser qu’ ils ont l’habitude de voyager et qu’ils sont respectueux des affaires d’autrui (et ne finissent pas systématiquement par sauter sur le canapé ou écrire sur les murs haha)
  • Ciblez davantage les résidences secondaires qui seront plus souvent libres pour vous accueillir 
  • Soyez assez large niveau localisation (même si cela vous amène a changer légèrement vos plans).
  • Prenez-y vous à l’avance
  • Soyez soucieux de l’image que vous laisserez à vos hôtes une fois sur place 

J’espère de tout coeur que la situation mondiale nous permettra bientôt de revivre des moments d’exceptions comme ceux de notre dernier voyage (à retrouver en story à la une sur INSTAGRAM).

Je vous souhaite en tout cas de rêver très fort à vos prochaines destinations! 

Je vous embrasse bien fort,

Sylvie

Vous pourriez aussi aimer

No Comments

Laissez un commentaire