Vie de Maman Voyager en famille

Une Escale à Noirmoutier

noirmoutier

Quand on m’a proposé ce voyage à Noirmoutier, voyage qui avait pour but de promouvoir la pêche française, la marque collective Pavillon France et l’exposition universelle La mer XXL,  j’ai tout de suite été séduite. 

Je suis une consommatrice occasionnelle de poisson et, il faut que je l’avoue, je n’y connais pas grand chose. 

Pourtant le sujet m’intéresse! Mais je trouve qu’on se noie (c’est le cas de le dire haha) dans un océan d’informations, parfois contradictoires, et c’est bien dommage!

J’ai donc vu en cette proposition l’opportunité de me cultiver un peu (ça ne fait jamais de mal), de comprendre d’où vient le poisson que je consomme et de rencontrer les acteurs de la pêche française.

 

Pavillon France, c’est quoi?

C’est la marque collective (et pas un groupe industriel) impliquant tous les acteurs de la pêche française.

Elle valorise ses métiers, ses engagements et ses produits. Elle est portée par l’association France Filière Pêche et a pour but d’aider les consommateurs à identifier, à découvrir et à apprécier, tout au long de l’année, plus de 200 espèces de poissons, coquillages et crustacés. 

200 espèces, c‘est énorme! Surtout quand on sait que la majorité des français consomment statistiquement en majorité du saumon et du cabillaud… 

C’est aussi un logo que vous pouvez retrouver sur les étals des marchés et des supermarchés. Un logo qui vous indique que ce poisson là a été pêché par un bateau français qui respecte quotas, ressources et réglementation européenne. 

Et, des règles, il y en a!

La pêche française est extrêmement controlée. Grâce à cela, on dispose de beaucoup de ressources (le nombre de poissons dans la mer) et même d’espèces qu’on croyait en voie de disparition.

Saviez-vous par exemple que le thon rouge est revenu en abondance? Dans les années 90, la pêche était interdite puis la ressource est revenue et c’est aujourd’hui un poisson que l’on peut retrouver chez le poissonnier. Vous pourrez vous régaler sans culpabiliser… encore faut-il le savoir, je sais!

Il existe plusieurs possibilités pour s’informer, notamment du côté de France Filière Pêche.

Créée en 2010, France Filière Pèche est l’association qui réunit tous les maillons de la filière de pêche française, des producteurs (pêcheurs) aux commerçants, en passant par les mareyeurs et les grossistes. 

Elle répond a  deux objectifs :

1. Favoriser la commercialisation des produits de la pêche française et

encourager leur consommation auprès du grand public, a  travers la marque

collective PAVILLON FRANCE.

2. Soutenir les initiatives en faveur d’une pêche plus durable et responsable,

à travers la recherche scientifique et la modernisation des entreprises de

pêche.

La Mer XXL 

Et si vous voulez vous divertir tout en côtoyant les acteurs de la pêche française, y compris des scientifiques qui travaillent à la protection des espèces marines, direction l’exposition universelle LA MER XXL qui se déroule à Nantes du 29 juin au 10 juillet 2019.

France Filière Pêche participe à La Mer XXL afin de permettre au grand public de comprendre comment la collaboration entre les scientifiques et les pêcheurs se place au coeur de la durabilité des pêches.

Cela passe notamment par la connaissance et la compréhension des écosystèmes marins : pour les préserver, il faut savoir comment ils fonctionnent, et adapter l’activité de pêche en conséquence.

Lors de La Mer XXL, tout le monde est invité à s’immerger dans L’Odyssée de la pêche.

Sur le stand immersif de France filière pêche (avec de la réalité virtuelle), on pourra se mettre dans la peau des scientifiques et des pêcheurs. Découvrir les projets et les programmes de recherche qui ont fait progresser la pêche d’aujourd’hui, et ceux qui feront la pêche de demain.

 

 

L’idée étant de tenter de répondre aux questions suivantes:

o Quels sont les pré-requis indispensables pour une pêche durable ?

o Comment améliore-t-on la connaissance des écosystèmes marins ?

o Comment arrive-t-on à préserver la ressource et à pêcher de manière sélective ?

o D’où vient le poisson que l’on mange ?

o Quels sont les métiers et les savoir-faire qui jalonnent ce parcours de la mer à l’assiette ?

 

 

ET maintenant, retour en images sur notre immersion au coeur de Noirmoutier!

 

Une sortie en mer avec Noël pour ramasser ses casiers et parler de ce métier passion qui l’anime encore à la retraite. 

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

 

 

Une découverte très matinale à la criée de Noirmoutier ou Christian nous à expliquer tout le parcours

de Traçabilité du poisson péché le jour même. 

noirmoutier

noirmoutier

 

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

 

 

Une visite des marais salants chez Joël et Anita qui cueillent (oui oui) artisanalement la fleur de sel dans ces marais datant du Moyen-âge. Puis petit détour par la plage des Dames et ses cabanes. Coup de coeur total!

 

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

 

 

Et pour finir, un détour par le chantier des ileaux pour y découvrir le métier exigeant et minutieux de Charpentier de Marine. 

 

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

noirmoutier

 

 

Grâce à cette escapade,  je me suis rendue compte à quel point la pêche française est méconnue. 

J’ai rencontré des gens passionnés et prêt à tout mettre en oeuvre pour respecter la ressource marine et l’environnement. 

Je suis arrivée avec un oeil assez inquiet au sujet de la consommation de poisson en France, sur les éventuels abus, et je repars rassurée par le fait que tout est mis en oeuvre pour respecter cet écosystème si important.

A retenir: pensez au logo Pavillon France quand vous choisirez votre prochain poisson au supermarché et vous contribuerez à toutes ces actions mis en oeuvre en amont de votre achat!

J’espère que cet article aura été informatif et que vous aurez, comme moi, l’envie de (re)faire un tour à Noirmoutier avec les enfants. C’est une île magnifique dont la réputation n’est plus à faire je crois. La lumière y est folle pour mon oeil de vidéaste! Elle est quand même bien belle notre France!

 

A très vite mes petites mothers

MOTHER POWER

Sylvie

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Sarah
    16 juillet 2019 at 22 h 16 min

    C est un joli article pour mettre en avant la pêche et les pêcheurs français ! Reste à convaincre les consommateurs d en manger davantage et pas du poisson carré 😉

    • Reply
      sylvie
      17 juillet 2019 at 12 h 53 min

      oui il y a encore pas mal de boulot!!! merci pour ton avis!

    Leave a Reply