Vie de Maman

Projets 2018 et Zoom sur l’école Démocratique

 

Les débuts d’année ont vraiment tendance à m’exciter. J’y vois une page blanche où tout reste à écrire! Et en même temps, c’est assez angoissant quand on est freelance et qu’on jongle entre plusieurs activités.

Pour cette année 2018, j’ai pas mal de rêves, d’envies. Les garçons grandissent et j’ai vraiment besoin de passer du temps avec eux. Je ne parle pas du temps à courir pendant la semaine. Je parle de vrais moments inoubliables comme nos vacances en Catalogne l’année dernière ou encore cette expérience géniale en famille et en Van.

DES VOYAGES

Oui oui oui, des voyages. C’est LE projet des années à venir. Nous avions mis entre parenthèses les escapades lointaines pendant quelques temps. Deux reconversions pro (la mienne et celle de l’amoureux), c’est beaucoup de choses à gérer et soyons clairs… un peu de sous en moins.

Mais, ce qui est génial, c’est que grâce à son nouveau travail à lui, nous allons avoir beaucoup plus de moments ensemble. Il ne partira plus en déplacement des semaines entières et ça… c’est juste génial!

Du coup, pour le premier vol en avion d’Axelou, j’ai réservé pour la Martinique au mois d’avril et je cherche une destination pour le mois d’août. La Corse et la Sardaigne peut-être (olalala j’ai hâte). Nous avions fait la Chine et Pékin avec Noah. Il avait seulement un an et demi! Il peut se vanter d’avoir fait ses premiers pas devant la cité interdite et d’avoir gravi quelques marches de la grande muraille!

 

muraille de chine avec des enfants

Et oui c’est bien mon grand garçon de bientôt 10 ans sur cette photo!

Je voulais pour Axel quelque chose d’aussi exotique… même si, les Antilles, c’est quand même déjà génial. Mais je garde en tête l’Asie, le Cambodge par exemple est ses îles Koh rong. J’ai vraiment envie de voir dans leurs yeux le dépaysement, la soif de découverte. J’ai envie de les voir se débrouiller dans un univers totalement inconnu! 2019 certainement (si un baby n’arrive pas à ce moment là héhé).

Je suis du genre à pouvoir me priver sur pleins de trucs pour pouvoir voyager (je parle pas bébé là haha). On pourrait acheter une maison… Investir… Je le sais. Tous nos amis trentenaires en sont à ce moment clé de la vie. Mais on a décidé de se laisser du temps. Du temps pour vivre. Surtout qu’avoir NOTRE maison n’est pas encore un rêve.  Alors chaque chose en son temps et surtout: Carpe Diem

UNE EDUCATION DIFFERENTE

Depuis que Noah a intégré sa nouvelle école, on sort totalement des sentiers battus de l’éducation nationale. C’est une totale remise en question de nos principes (les rares que nous avions). Une école et un mode d’éducation totalement déroutants où l’enfant est libre d’organiser ses journées comme il le souhaite. Pas une école Montessori mais une école démocratique qui nous fait vraiment réfléchir sur le sens des apprentissages.

Par exemple, j’ai emmené Noah ce matin avec sa guitare électrique et son ampli pour l’atelier musique et je sais que cet après midi un prof d’histoire viendra leur parler d’un sujet qu’ils ont décidé en commun avec les autres enfants. A part ça… il est libre d’occuper sont temps comme il le veut. Bricolage, dessin, lecture, jeux extérieurs… A lui de trouver les ressources en lui pour occuper son temps et, surtout, apprendre par lui-même. Pas d’ évaluations, pas de notes, pas de contrôles, pas de devoirs, pas de cahiers… Mais une vie en micro-démocratie à inter-agir avec d’autres enfants dans le respect de l’un et de l’autre. Plus de harcèlement. Plus de jugements des adultes. Je revis! Et lui aussi! Mais j’ai quand même beaucoup de d’interrogations.

J’essayerai de vous en parler davantage dans quelques mois. Pour l’instant je ne me sens pas prête. Pas assez de recul sûrement. Mais, ce qui est sûr, c’est que je me suis totalement détendue sur les objectifs de dingues et sans réel sens que nous fixons à nos enfants en terme d’éducation.

A quoi bon? Le but pour moi, d’ici ses 15 ans à peu près, c’est qu’il se sente bien, qu’il ait confiance en lui et qu’il sache que toutes les portes lui sont ouvertes. Car, étant une autodidacte pour à peu près tout ce que j’ai entrepris, je reste persuadée que lorsqu’on est motivé pour apprendre, il n’y a rien de plus passionnant et de plus facile.

Pour comprendre ce qu’est une école démocratique c’est par ICI

DU SPORT

Nous y voilà. A la lecture de ce titre, la moitié de mes proches va bien rigoler (non la totalité en fait haha). En fait, j’adore manger (d’ailleurs la recette de mes muffins de l’enfer est ICI si vous ne l’avez pas encore testée) et je n’ai absolument pas envie de faire du sport. Soyons clairs! J’ai juste envie d’avoir un corps de déesse. Mais, il paraît que l’un ne va pas sans l’autre. Quoi que, l’autre soir, j’ai entendu Miss France dire qu’elle n’en faisait pas (information de grande qualité) et qu’elle avait horreur de ça. Alors je me dis que la génétique a vraiment été une chienne avec moi. C’est TOTALEMENT injuste!

 

 

Enfin je ne vais pas y couper clairement… J’ai un mal de dos atroce depuis plusieurs mois. La faute AUSSI au fait que je n’ai pas fait la rééducation abdominale après mes deux grossesses… Je n’ai QUE ce que je mérite.

DONC, je vais tenter le pilate… ou le yoga… ou le Top body challenge. J’hésite encore (en fait j’hésite entre rien, j’ai juste envie de matter Netflix dans le canapé haha). ON Y CROIT! J’ai trouvé une super salle à taille humaine juste derrière chez moi. Il y a certes du Pilates mais aussi du Yoga aérien, de la salsa ou encore des cours de danse Cabaret!!! Je vous tiendrai au jus de mes progrès, promis. Enfin si vous n’avez pas de nouvelles, c’est que j’ai lâchement abandonné.

DE BEAUX MARIAGES

Et oui, j’ai pris la décision il y a maintenant 2 ans de faire de la vidéo mon métier. Alors souhaitez moi tout un tas de beaux mariages pour 2018! Le dernier est ligne ICI (et il rend tout amoureux <3).

En parallèle j’espère vraiment vous proposer des vidéos sur le blog. Il faut encore que je trouve le bon format! Peut-être en vous y laissant davantage la parole, qu’en pensez-vous?

SAVOURER CE QUE J’AI

Voir le verre à moitié plein et pas à moitié vide. Ne pas désirer sans cesse des choses alors que la vie me gâte tous les jours. Je sais, ce sont des phrases toutes faites… mais clairement, plus je vieillis et plus je me dis que l’essentiel est bien là: arrêter de vouloir ce que l’autre a et garder son énergie pour consolider son propre bonheur.

Eviter les gens nocifs qui se plaignent sans cesse  (j’ai longtemps voulu faire psychologue avec tout le monde) et ceux qui auraient envie de se servir de moi (car oui, ça m’arrive de dire oui à certaines choses « pour faire plaisir » alors que, au fond, je ne trouve pas les deals très juste. Enfin c’est de ma faute, dans la vie il faut savoir dire non!)

 

Je me rends compte qu’au final je ne vous ai pas parlé de projets si concrets que ça. Mais c’est aussi le reflet de ma vie. J’aime me laisser porter par les évènements, par les rencontres. J’aime laisser la porte ouverte et me dire… In challah!

Je vous souhaite à toutes une belle année. Le boulot on s’en fiche. Soyez juste HEUREUSES.

Bisous Bisous

Sylvie

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply