Déménagement vers l’inconnu: la dernière ligne droite

Et voilà nous y sommes, dans une vingtaine de jours, nous saurons ENFIN où nous allons déménager. Cela peut être à côté de Lyon comme au Pays Basque ou au fin fond de la Bretagne (coucou les brestoises :)).

Affectation professionnelle de monsieur. Mystère et boule de gomme. Angoisse et surprise.

J’aime vivre des aventures. J’aime les challenges. J’ai toujours adoré déménager en fait je crois. Mais pas cette fois. Trois ans que je suis à Lyon, en centre ville. Je suis terriblement citadine. J’aime le bruit, les gens, voir passer le tramway sous mes fenêtres, observer le coucher du soleil sur les toits, être à deux pas des quais, de pleins de petits restos mignons. Croiser des étudiants et en même temps aider mon voisin du 8ème à porter son caddie (voisin qui ressemble au monsieur du film « Là-haut » et qui fêtera bientôt ses 83 ans).

J’ai peur de me retrouver à la campagne. J’adore  y passer mes week end mais je ne m’y vois pas à l’année bizarrement. Nous sommes toutes différentes sur ce point. Pourtant j’y vois beaucoup d’avantages pour les enfants mais, égoïstement, je me dis qu’il va me falloir une grande période d’adaptation et beaucoup de rencontres chaleureuses pour m’y faire! Je compte sur vous si vous êtes dans le coin!

Je passe le problème de trouver des déménageurs en plein mois de juillet à 1 mois de la date fatidique et LE problème de scolariser les enfants y compris inscription à la cantine…

Mais le plus important, comme vous me l’avez toutes dit c’est d’être ensemble, tous les 4. Et pour tous ces conseils, merci à vous d’être là. C’est peut-être bête mais chaque petit commentaire que vous me laissez compte beaucoup pour moi. J’y vois de la solidarité féminine, du partage, beaucoup d’humour et de second degré. Et perso, ça me fait un bien fou fou fou!

Je vous laisse avec quelques images d’un shooting photo d’amoureux réalisé par la talentueuse Mélanie Bultez. Shooting Ô combien symbolique pour nous avec cette vue magnifique du haut de la colline de Fourvière, premier endroit visité quand nous sommes arrivés à Lyon. Joli souvenir…

Un immense merci à Anaïs (la coiffeuse privée la plus talentueuse de tout l’univers, si si j’insiste) et à Manon et Sarah, maquilleuses et costumières de métier, créatrice du concept store « Belle de Nuit » à Lyon Croix Rousse pour le make up. Un bar à maquillage comme on en voit rarement! Si vous cherchez du maquillage sur mesure et des conseils au top, dans une ambiance qui change de Séphora (je suis amoureuse de la boutique), c’est l’endroit idéal!

Engagement session Lyon

Engagement session Lyon

Engagement session Lyon

Engagement session Lyon

Engagement session Lyon

Engagement session Lyon

engagement session lyon

Je vous en dis plus dès que j’en sais plus, promis!

Des bisettes,

Sylvie

Written By
More from sylvie

Vidéo – A quoi ça sert les enfants?

    Avant d’avoir des mioches, je suis sûre que vous vous...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *