Charge mentale, parce que je le veux bien!

Bon. Cet article c’est un peu mon « confessions intimes » à moi. La caméra, l’engueulade et le voyeurisme en moins certes.

Comme vous le savez, cela fait maintenant 8 mois que l’homme est parti far far away pour se reconvertir professionnellement. Ce qui fait que je suis seule la grande majorité du temps (même si on touche le bout, alléluia!).

Je fais donc TOUT toute seule à la maison. Je prévois, je fais, je cogite, j’organise, je rattrape mes boulettes de mère indigne qui travaille tard la nuit comme je peux. Oui, oui à coup de « oh purée, on s’est pas levés, on a 10 minutes pour se préparer tous les 3! Te lave pas les dents, pas le temps! »

 

charge mentale des femmes

 

Jusque là, tout va à peu près bien finalement. On se fait à tout, même à regarder Koh lanta seule au fond du canapé à engloutir la glace « chocolat façon rocher » de chez Picard. Oui, Picard est mon ami. Picard si tu me lis, je t’aime.

Et puis l’homme rentre, de temps en temps, un week end sur deux, ou trois. Et là, arrivant comme le messie, les enfants lui sautent évidemment dans les bras. Et, au passage, lui obéissent au doigt et à l’oeil sous prétexte que (dixit Noah): « papa quand il nous gronde, il rigole pas ».

A ce moment là, vous vous dites que j’ai tout perdu. Vous avez raison. Ma dignité et mon courage sont partis dans les toilettes avec le dernier pipi d’Axelou qui n’a pas loupé de viser à côté. Mais bon, j’accepte, truc d’adulte, truc de mère ça.

Bref, papa est là. OH YEAH! Alors évidemment, je pourrais me dire « c’est bon ma cocotte, tu dé-lè-gues! Que nenni!

 

charge mentale des femmes

 

Quand papa décide de faire un repas pas franchement équilibré, qui est-ce qui rectifie le tire?

Quand papa met un short imprimé AVEC un t-shirt imprimé (coucou Cristina Cordula) au petit dernier, qui est-ce qui le rhabille?

Quand papa râle parce que bon, les enfants sont fatigants, qui est-ce qui se la ramène en mode « ha ouai, bah ça c’est MA VIE H24! »

Quand papa décide de coucher les enfants tard, très tard… qui est-ce qui fait la police? c’est moooiiiiiii

Quand papa décide de me laisser faire pour pas faire d’histoire… qui est-ce qui râle parce que ça manque d’initiative tout ça?

Bref. Je suis une mère. Je ne me referai pas. Mais je crois que je vais apprendre à boulotter la glace Picard façon rocher enfermée dans les toilettes et le laisser gérer à sa façon.

 

charge mentale des femmes

Alors petit conseil à toi maman qui vis la même chose à quelques détails près. Quand ton mec fera un truc qui ne te convient pas et qu’une belle remarque te montera, pince toi les lèvres et puis file t’enfermer tranquille comme moi dans les toilettes avec le pot de glace façon rocher de chez Picard.

Mother Power Forever

Merci éternel à Emma et sa génialissime BD sur la charge mentale à retrouver ici

Sylvie

(qui pense à vous bien fort et vous remercie un million de fois pour être là dans cette solidarité féminine à toute épreuve!)

Written By
More from sylvie

Le mythe de la famille parfaite

  Il faut absolument que je vous confesse un truc. Depuis la...
Read More

6 Comments

  • AH MAIS EXACTEMENT. Je me souviens tellement bien des petits ateliers « mum to be party » que j’animais ily a quelques annees déjà, et je disais aux futures mamans (parfois avec le papa à côté), LAISSEZ LE FAIRE BON SANG. Au pire, la couche est mal mise, ET ALORS ??? Ne le freinez pas et laissez le prendre sa place. Parce qu’après, faut pas venir raler.
    Bon, maintenant, je vais balayer devant ma porte hein…

  • moi aussi cette BD m’a beaucoup parlée.
    pas parce que papa ne fait rien a la maison, au contraire. il fait a manger tous les jours, il fait les courses, il s’occupe des impots et autres factures, on partage les taches, aucun souci. l’homme moderne quoi.
    mais depuis que hoan est arrivé dans nos vies, certaines choses ont legerment basculées et notre equilibre a été un peu bousculé. et j’ai, sans vraiment le vouloir, pris en charge ses repas, le coucher au point que mon mari ne se sente plus trop sur de lui quand il s’attaque a ces taches. et la je me suis dis que c’est un peu moi qui me suis mise dans cette situation.
    alors je m’efforce, a ma facon, comme tu le fais avec ta glace chocolat, a tout simplement… fermer ma gueule. et ne pas le reprendre quand il prend des initiatives (meme pourraves). j’ai passé un weekend loin d’eux pour souffler un coup et pour mieux revenir. je le pousse a donner le repas de temps en temps pour qu il se rende compte de la -misere- que c’est avec mr appetit d’oiseau.
    et je lui ai bien entendu transféré la bd, il a un peu ralé car il a trouvé ca injuste sachant qu’il partage deja les taches, mais il a aussi compris que j’allais pas lui donné une medaille a chaque fois qu’il se felicitait d’avoir accompli une tache.
    bon bien sur, ton cher et tendre n’etant jamais la, c’est chaud chaud patate. tu deviens l’adulte referent, le mechant, celui a qui on a pas besoin de faire des calins car t’es la tout le temps. mais cette situation n’est pas eternelle, et papa sera de retour et faudra bien qu’il reprenne le rythme et sa place dans l’education et la famille.
    allez #motherpower

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *