Y’a pas que les Alpes! Que faire à Chalmazel?

Il y a de cela une semaine, nous avons eu le chance de passer un week end au coeur de la nature, dans les monts du Forez, du côté de Chalmazel. C’est avec Loire Tourisme et l’Office de Tourisme Loire Forez que nous sommes partis à l’aventure pour découvrir cette région qui séduit de plus en plus de monde.

Il faut dire que lorsque vous prononcez le mot « ski » en Rhône Alpes, vous pensez évidemment tout de suite à la Savoie et à la Haute Savoie.  Ce qui est normal, j’ai envie de dire. Moi-même, fraichement débarquée de Lille il y a bientôt trois ans, j’étais toute excitée à l’idée de pouvoir aller skier à la journée! Sauf que bon, même si c’est largement possible, ça reste quand même à deux heures de route minimum et c’est souvent assez cher… En fin c’est cher pour l’utilisation que nous faisons d’un forfait depuis que nous avons deux enfants. Car venons en au fait: la frustration t’attend de pied ferme en bas des pistes avec deux lardons à t’occuper!

Evidemment tu peux décider de ne pas les emmener, ou bien de les abandonner à la garderie, mais nous n’avions pas pris l’option parents indignes ce week end là (d’autres week end dans le genre arrivent très prochainement sur le blog, rassurez-vous, je suis normale).

Chalmazel et Le col de La loge

Si vous cherchez des stations de ski familiales, je ne peux que vous recommander ces deux là.

La première, Chalmazel, est située à 1120 m d’altitude (ce qui ne ruinera pas les oreilles de ton petit dernier et évitera le trop plein de lacets en montagne responsables de débordements d’estomacs).

A 1h40 de Lyon, c’est une station à taille humaine qui se trouve sur les hauteurs d’un village charmant dominé par un château construit au  13 ème siècle. Idyllique non? Et ce n’est rien à côté du prix des forfaits et des locations de ski.

Evidemment cela reste un budget, mais c’est plus raisonnable que du côté du Mont Blanc. Comptez, à la journée, 13 euros pour un enfant et 21 euros pour un adulte.

Donc, au programme, ski alpin (possibilité de prendre des cours avec L’ESF), luge, tartiflette à la fourme de Montbrison (faut pas déconner, les calories à la montagne, c’est la vie), et des gens accessibles et de bonne humeur même en haute saison.

Franchement, c’est quand même très agréable de pas avoir la sensation d’avoir « touriste » marqué sur ton front. Parce que, au ski, moi je suis une touriste. Je ne sais toujours pas porter mes skis et je grogne en enfilant mes chaussures de Robocop. Et je vous raconte pas quand il faut enfiler celles des enfants qui prennent un malin plaisir à avoir des jambes en mousse à ce moment précis. Mais le personnel de la station est vraiment adorable et à l’écoute.

Nous avons donc skié toute la matinée du samedi. Même Axelou a pu enfiler des patinettes et descendre la piste pour débutants avec Cédric (frustration puissance 1000 pour lui et cassage de dos même si on en gardera un super souvenir!)

D’ailleurs, cet espace débutant est très bien fait avec une piste assez large pour ne pas te prendre ton voisin et apprendre à remonter en tire-fesses. Evidemment, Noah a chuté et s’est accroché à la chose comme si sa vie en dépendait! Ce qui m’a occasionné un beau fou rire, moi qui me trouvais derrière lui.

L’après-midi, nous avons eu la chance de rencontrer Anne-Marie et Michel qui tiennent un gîte labellisé « Accueil Paysan » avec une vue imprenable sur la vallée de Chalmazel.

En tant que guide et accompagnatrice moyenne montagne, Anne-Marie propose également des randonnées ludiques pour adultes et enfants.

Nous avons fait avec elle une superbe randonnée en raquettes, c’était vraiment canon. Anne-Marie est passionnée par la nature et les animaux. Elle a proposé des petites activités aux enfants tout au long de la promenade pour leur faire découvrir, avec beaucoup de patience et de pédagogie, les empreintes d’animaux qui nous avaient précédés dans la neige ou encore les plumages des différents oiseaux qui peuplent la région aux beaux jours. Elle nous a appris à courir dans la neige avec des raquettes (oui oui, il y a une technique pour ne pas te ramasser et manger de la neige) et nous a ensuite fait découvrir leurs élevages raisonnés de cochons, vaches et volailles (elle et son mari sont également agriculteurs). Tout  cela en nous racontant comment elle cuisine ce que nous appelons « mauvaises herbes » et qui sont en réalité des trésors de la nature, bourrés de vitamines et de vertus médicinales.

Un bel après-midi qui aura fini autour d’un bon chocolat chaud et d’un repos bien mérité sur une mezzanine qui m’aura juste fait pâlir de jalousie!

Le dimanche, nous sommes retournés skier le matin puis nous sommes montés au Col de la loge où nous avons pu observer les chiens de traineaux (il n’y avait plus de places pour nous, snif). Quel beau spectacle. Quand j’étais gamine, je rêvais d’avoir un husky (comme vous, avouez) alors j’étais un peu en mode «j’ai 6 ans dans ma tête » à ce moment là! Le col de la Loge c’est un domaine de ski nordique situé  1200 m d’altitude où vous pouvez pratiquer principalement le ski de fond en famille. A tester la prochaine fois!

Bataille de boules de neige, luge, et à peine le temps d’apprendre aux enfants comment faire les anges dans la neige qu’il était déjà temps de rentrer chez nous. Il y avait un grand soleil ce jour là, la patinoire était démontée mais je sais qu’elle rencontre un grand succès les jours de grand froid. Ah, et j’oubliais la vue imprenable sur les Alpes et les volcans d’Auvergne (ba ouai, tant qu’à faire!).

Un massage pour se détendre

En parlant de jalousie, il y en a un qui m’a envié le soir même (entendez l’homme, qui s’occupait des enfants tout seul à ce moment là). Car ma journée à moi n’était pas terminée puisque je me suis ensuite rendu chez Cathy pour un Spa et un massage bien mérités (si si je vous jure) dans son espace bien-être Fleur de Lotus. C’était juste génial de pouvoir souffler un peu et penser à moi. Parce que ça ne m’arrive pas souvent à vrai dire! Il ne m’a pas fallu longtemps pour complètement décrocher et oublier que j’avais couru toute la journée avec des enfants fous d’être à la montagne. Merci encore à Cathy pour sa gentillesse et sa douceur, je me rappellerai longtemps de ce moment suspendu.

L’hébergement et la restauration

Nous avons dormi dans un petit village à 10 minutes de Chalmazel, à Valla-sur-Rochefort où vivent 75 habitants (si si c’est possible). Deux nuits à l’Auberge de la source où nous avons été reçu avec une grande gentillesse par les propriétaires qui ont repris l’endroit il y a maintenant 2 ans. Ce couple isérois a décidé, un beau jour, de tout plaquer et de venir vivre dans les Monts du Forez pour le plus grand plaisir des habitants et des touristes. Il faut dire que vous dormirez très bien, et surtout que vous vous régalerez! Car oui, le truc très important quand tu as des enfants, si tu veux survivre à ton week end, c’est de prévoir de diner au même endroit où tu dors. Ca peut paraître bête mais, personnellement, je ne me voyais pas ressortir et reprendre la voiture dans le froid et la nuit pour aller diner quelque part. Du coup, cet hébergement était parfait!

D’ailleurs en parlant de nourriture, vous pourrez découvrir des plats réconfortants (c’est rien de le dire) comme la patcha ou la tartiflette à la fourme de Montbrison … (pensez pas au bikini).

Je vous laisse avec une vidéo de notre week end, j’espère qu’elle vous transportera et vous fera passer un aussi bon moment que nous! Si vous avez des questions , n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire où à m’envoyer un message!

Des bisettes mes petites mothers aventurières!

Sylvie ✘✘✘

Written By
More from sylvie

Besoin de vous!

Alors voilà, nous y sommes, je vous l’annonce, c’est reparti pour les...
Read More

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *