#Maman solo

maman solo lyon

Il est 7h du matin. Comme chaque jour, mon réveil sonne et je tape machinalement sur la touche pour le faire retentir 10 minutes plus tard. Je suis comme ça. Un oiseau de nuit.

Alors les matins sont bien durs à assumer.

Non pas 10 minutes, mais 30 plus tard il est grand temps de se lever. Il reste seulement 45 minutes pour que tout le monde soit prêt. Mais ce n’est pas grave, j’ai l’habitude…et eux aussi.

Je m’en veux parfois en regardant par la fenêtre et en voyant, en face, une petite famille (que j’ai qualifié de parfaite) déjà habillée devant un bon bol de lait, une maman apprêtée et un papa qui finit de lire un magazine qui trainait dans la cuisine.

Je m’en veux parce que moi, je suis en peignoir, les cheveux dans tous les sens, un enfant avec une couche de pipi débordante dans les bras et un autre que je supplie de se lever sinon « on va être en retard »!

Je les jette dans le canapé, je rabats le plaid sur eux et je file dans la cuisine préparer le petit déjeuner. Un biberon, une tasse de lait (renversée à moitié), des tartines (qui laisseront des miettes partout et dont je retrouverai les croutes le soir), un verre de jus de fruit et voilà que j’expédie tout ça sur la table basse du salon.

J’aime pas les petits déjeuner dans la cuisine. Le carrelage est trop froid.

Et moi? Et bien moi, je déjeunerai plus tard. Dans ma voiture certainement. Pour l’instant je suis dans la salle de bain en train d’essayer de faire quelque chose de mes cheveux.

8h10, ça y est: nous sommes officiellement à la bourre. Pourquoi ai-je passé 10 minutes à tenter de mettre correctement de l’eye liner? Le mystère reste entier.

Je chope dans le linge sale le jogging que Noah a mis la veille (on s’est gouré, en fait le sport c’est aujourd’hui et il n’y a plus de jogging propre) et tout ce qu’il faut pour les débarbouiller et les habiller rapidement.

Lavage de dents (obligatoire, sans négociation possible kit à devoir sonner chez la directrice), les voilà prêts. Et moi j’ai l’impression d’avoir déjà couru un marathon.

Opération manteaux, on tente de retrouver les gants, Axel veut prendre la trottinette ou le vélo mais c’est pas possible (aller lui faire comprendre), je commence à hausser le ton.

CALME. RESTE CALME. Je souffle un grand coup, la porte claque, nous voilà en voiture. Il est 8h26. Ouf, on arrivera quand la sonnerie retentira.

La maison est en chantier. Les miettes me nargueront ce soir. On cherchera les pyjamas qui seront restés sur le canapé. Mais on a pas oublié l’essentiel, se faire un gros câlin avant de se séparer.

Certains diront, « mais pourquoi tu te lèves pas plus tôt bordel? ».  Eh bien tout simplement parce que le peu de temps qu’il me reste rien que pour moi se situe entre 21h30 et 1h du matin. Et qu’il est vital. Non non, le mot n’est pas trop fort.

Maman solo à temps partiel. Voilà qui je suis en ce moment. Oh je ne m’en plains pas, c’est un choix. Mais c’est vrai que ce n’est pas évident.

Tu le sens l’isolement qui se profile à l’horizon. Tu le sens que tu déconnectes un peu de la réalité et que tu t’oublies. Tu le sens que tes amis font pleins de trucs que tu ne fais plus. Tu vois bien que l’équilibre est bancal, que ton autorité en prend un coup et que faire le papa et la maman en même temps, ça ne fonctionne pas…

J’ai la chance de me dire que tout ça est temporaire. Que dans quelques mois, cette histoire ne sera qu’un souvenir de plus à ranger dans la boite de notre vie.

Alors je pense à celles pour qui c’est un quotidien sans porte de sortie à l’horizon. Celle qui n’ont pas de soutien moral autour d’elles (alors que moi j’ai l’amoureux, même à distance). Et je veux leur dire que je les comprends, que personne n’a le droit de les juger sur leur façon d’élever leurs petits. Parce qu’elles font de leur mieux. Point.

 

Je vous embrasse très fort,

Sylvie

(Mother power, même en retard)

Marion, à nous.

 

 

Written By
More from sylvie

Voyage dans le temps : ce que vous disiez avant d’avoir des enfants!

Je me régale d’avance avec cet article. Pourquoi me direz-vous ? Parce...
Read More

11 Comments

  • Ahahah merci <3
    Moi je suis maman solo à temps plein (enfin presque… j'ai une soiree dans la semaine (ou pas) youhouuuuuuu depuis qu'il a 13 mois (ça fait plus de 2 ans !))
    Et comme je te comprends !
    Le 21h30 (arf j'arrive à tirer 21H il est encore petit le mien) 1h du mat je l'attends chaque jour et à 1h05 je le hais de m'avoir fait coucher si tard, mais qu'il est bon quand même !
    Et par contre, oui j'ai essayé le 7h du matin mais j'ai capitulé pour du 6h. Ca pique sévère mais je ne pars plus en colère, en larmes (lui ou moi), en pyjama (nonn jamais), pas douché (lui uniquement)…
    Et le soir pwoua pwoua pwoua, il y a des miettes aussi 🙂 Mais là aussi j'ai capitulé et une gentille dame vient faire le ménage depuis peu parce que c'est plus possible !

    Aller on est de super(bes) mamans et nos gosses, on… merd………….. je suis en retard

    • une femme de ménage… sérieux si je pouvais commander ça à noël!!!!! Je serai la plus heureuse de pouvoir déballer ma petite fée clochette du logis :))))) Faut que j’y pense, vraiment! merci beaucoup pour pour ton commentaire <3 <3 <3 je penserai à toi ce soir à 1h00 haha

    • oh purée 6 h du mat tu m’impressionnes! merci pour ton com ça fait du bien de lire ça 🙂
      je penserai à toi à 1h du mat, en attendant les miettes commencent à me gratter 🙂

  • Testé pendant un an pour le role de maman solo,chez moi c’était la tranche 18h 20h qui buggait.
    je n’avais jamais d’idée de dîner (beaucoup trop de pates et de diner cereales) et puis les soirées solo me deprimaient
    Je étais bien contente quand monsieur a eu son diplôme et à pu arrêter les allers retours Lyon Paris
    Bon courage pour cette année.
    Je te souhaite de pouvoir faire appel à une baby sitter de temps en temps et de trouver des activités sympa pour les we où il n’est pas là car c’est vraiment là qu’on ressent le plus l’absence

    • je te rassure cette tranche horaire bloque chez moi aussi! et je suis d’accord pour les week end… mais ça a e faire, j’y crois! bises merci pour ton com

  • Ca fait un an que j’enchaine les périodes plus ou moins longue en mode solo .. là ça fait 3 semaines, et comme ton article me fait du bien ! Ma numéro 2 est un poison pour se coucher le soir et c’est rare qu’elle me lâche avant 22H voire pire … Alors que c’est l »heure à laquelle je devrais me coucher pour éviter la course du matin et les miettes dans le canapé ^^Mais je fais comme toi, j’ai besoin d’un temps pour moi, rien qu’à moi. Je comprends parfaitement le mot « vital », c’est exactement ça. Je suis en mode « survie ». Moi aussi je sais que ce n’est que temporaire et ça m’aide à tenir, mais bon sang que c’est dur parfois …

  • Pareil… Oiseau de nuit… Maman en télétravail avec un mari très pris…… Et comme toi, je kiffe le soir, tard, au calme… Nous habitons en face de l’école et tous les matins, ils sont à la limite du billet de retard 😂😂😂 Non tu n’es pas seule !!! Courage pour les mois qui restent, j ai vécu ça quand mon aînée était toute petite et c’était chaud patate… Mother power 💪💪💪 💙💚💛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *