Le petit grand

Depuis le 1er septembre, je m’emmèle un peu moins les pinceaux concernant l’âge d’Axel. Il a fêté ses 2 ans et demi! J’ai honte, mais je n’ai jamais su compter en mois de vie, ce qui me fait souvent passer pour une idiote voir une mère indigne quand on me demande quel âge il a!

« Heuuuuu, attendez, je compte… 24, 25, 26…Ha ba 27 mois! »

C’est quand même barbare non? Comme si mon esprit de mère à 100 à l’heure n’était déjà pas assez embrouillé!

2 ans et demi: « moi bébé, pas grand! »

sans-titre-4

Et du coup, à cet âge, voici la phrase qui revient le plus souvent dans sa bouche: « moi bébé, pas grand! ». Je ne vais pas me plaindre d’avoir des câlins à la pelle, des bisous et j’en passe! Mais j’ai parfois du mal à le suivre. Par exemple, l’autre matin nous étions devant l’école de Noah, et il m’a fait une crise car il voulait absolument y aller aussi! J’avais beau essayer de lui faire comprendre que pour ça il allait falloir faire un effort  pour parler et aussi penser à utiliser le pot qui prend la poussière dans la salle de bain, il n’a rien voulu entendre!

Et en même temps, quand je lui pose la question: Mais toi mon coeur, tu es un bébé ou un grand? Il me répond sans hésiter une seconde :  » moi, grand bébé » !

Ca doit être un peu l’adolescence de la petite enfance cette étape là! Oui le concept est chelou j’en conviens. Mais ça me fait vraiment penser à ce moment de ta vie où tu es encore un gosse mais où tu es également en passe de devenir un adulte. Il doit clairement vivre le même tiraillement! Laisser le confort du bébé derrière lui pour avancer vers l’inconnu. Etrangement intriguant et tellement flippant à la fois…

Je ne peux que le comprendre finalement. Je donnerai beaucoup pour retrouver cette innocence de tous les instants et savoir que, quoi qu’il arrive, maman est là pour me réconforter et me protéger.

C’est un peu comme si il était entouré de coton tout moelleux… L’idée d’y rester bien au chaud est quand même plutôt tentante je trouve, pas vous?

 

La propreté

sans-titre-11

Attention, point sensible. La propreté pour Axel, c’est quelque chose de très très relatif.  Alors je sais qu’il faut les laisser aller à leur rythme et que ça viendra quand ça viendra! Mais comme il veut « faire le grand », je lui explique que grandir ça passe obligatoirement par le fait de dire bye bye aux couches!

A vrai dire, je serai ravie de faire des économies et de m’éviter la corvée de change… Mais pas lui haha!

A croire que c’est agréable finalement que Môman s’occupe de ses petites fesses.

Du coup, le pot se sent bien seul. Et quand je dis à Axel d’aller dessus pour essayer, j’ai le droit à un non catégorique. Ca ne l’intéresse absolument pas! Il a compris que l’autonomie c’était + de boulot pour lui et moins pour moi :)…

Le langage

Le langage… alalalalala je suis tellement fan de cet âge là rien que pour ce point. Leurs petits zozotements, les mots mangés à moitié, leur petite voix sucrée… c’est juste tellement chou! Je fonds dès qu’il me demande quelque chose, surtout si c’est accompagné d’un « siteuplé » et d’un « merssssiiii ». C’est l’âge où la parole devient un vrai moyen de communication même si, il faut l’avouer, un bon décodeur n’est souvent pas de trop! Mais en général, vous comprenez très bien votre petit, à défaut du reste de la planète.

Pour Noah le langage est venu très rapidement à l’instar de tout ce qui était moteur. Son cerveau allait très vite mais ses mains et ses jambes ne suivaient pas! Impossible de faire du vélo ou encore d’attraper un ballon! Par contre, il pouvait réciter ses livres de tchoupi par coeur, à la virgule près.

sans-titre-7

Pour Axel, c’est l’inverse. Il est très très dégourdit (voir carrément casse cou) mais ronchonne à l’idée de faire un effort pour se faire comprendre! Je ne dis pas que son cerveau ne va pas vite mais disons qu’il s’économise niveau langage :). Ce qui me laisse dire que c’est vraiment différent d’un enfant à l’autre, même si vous leur donnez la même éducation et employez les mêmes méthodes d’apprentissage.

Je me régale à chaque échange avec lui. Evidemment, je le fais répéter avec les bons mots et en essayant de le faire articuler mais il y a encore pas mal de boulot. Ce qui me fait dire que les enfants ne peuvent vraiment pas tout apprendre en même temps! Il sait sauter, courir, jouer au ballon, faire du vélo, de la trotinette, il teste les rollers (oui oui), monte et descend les escaliers sans aide (5 étages quand même), dessine, fait la cuisine avec moi, fait même parfois le ménage (oui oui aussi)… Alors je peux difficilement être exigeante sur sa façon de parler. Ca viendra tout seul… et puis, pendant ce temps là, je profite! D’ailleurs, vous êtes nombreuses à participer le mercredi à nos échanges sur les « mots d’enfants », ce qui me fait dire que je ne suis pas seule dans ce cas.

 

Et moi dans tout ça?

sans-titre-14

Plus j’écris et plus je me pose une question… Et si c’était moi qui ne voulais pas qu’il grandisse? Grande question… Je vois son frère s’épanouir de plus en plus mais il m’échappe finalement. Et j’aime tellement les avoir collés contre moi ces petits chats! Dans ma tête je me dis « heureusement que j’en aurai un troisième » car je pourrai encore et encore profiter de tous ces petits moments.

sans-titre-13

Peut-être que, inconsciemment, je ne le presse pas trop pour acquérir de l’autonomie parce que j’aime m’occuper de mon «  »petit grand bébé »…

Ca passe tellement vite! Je ne comprenais pas cette phrase qu’on vous sort quand vous venez à peine d’accoucher de votre premier enfant: « profite, car ça passe trop vite ». J’ai BIEN compris maintenant je crois!

La vie, ces moments d’amour, de tendresse sont des instants qui s’envolent aussi vite qu’ils sont venus… alors je savoure le plus possible. Je mets mon nez dans son petit cou pour sentir son odeur, je le recoiffe 1000 fois dans la journée juste pour toucher ses petits cheveux tout soyeux, je mouche son petit nez si mignon, je fais des chatouilles à son petit bidon tout rond, je brosse ses mini-dents… bref, je suis addict…

Je vais méditer sur tout ça. Mais si vous êtes comme moi, faites moi signe! Je me sentirai moins seule 🙂

Bises mes petites mothers

*Sylvie, mère accro*

 

 

 

 

Written By
More from sylvie

Vidéo – La cascade du vallon des Carmes

Vous rêvez de vous rafraichir dans un endroit magnifique isolé de la...
Read More

5 Comments

  • O ba non alors tu n’es pas seule !!!
    Je suis en plein 2 ans et demie,pas de comparaison avec un premier puisque c’est lui le premier.

    Je partage ton sentiment à 200% !
    C’est encore mon bébé mais ça file, j’ai l’impression de courir après le temps qui passe, le temps des gazouilles ,des bibs,des premiers pas & tout le reste me paraît tellement loin,comme si je n’en avais pas assez profité,et pourtant si !

    Je me faisais une joie pour lui qu’il découvre l’école, les copains
    Il rentre en janvier ! Au plus la rentrée s’approche au plus je prends conscience qu’une page se tourne…j’ai des nouvelles craintes pour mon petit !
    Sacré période ! Pour toute monde ! Chacun grandit de son côté lui du sien et moi dans mon rôle de maman
    Et ça fait un Bien fou de lire ton post !!!

    Alors merci 😌

    Bonne semaine à toi !

  • Non mais complètement gaga aussi, accroc, addict ! Le 1er déjà avec ses phrases, ses câlins, ses petits mots sortis parfois de nulle part (exemple: « t’inquiète pas maman, je vais chercher » ou « je vais te mettre un pansement sur ton bobo ») et le 2e, n’en parlons pas… heureusement que le ridicule ne tue pas hein, car dans la rue, je parle à ma poussette, la tête presque dedans pour pouvoir continuer à avoir des sourires et des areuh si délicieux… !!! 🙂 comme je te comprends pour le 3e 😉

  • hello ! ici aussi bastien a deux ans 1/2 aussi, je ne sais toujours pas compter en âge-mois et il veut bien jouer au grand mais veut rester le ‘bébé de maman’ <3
    pour la propreté ce n'est pas encore gagné à 100% on a quand même réussi à ce qu'il soit 'propre' pour la rentrée en maternelle mais il s'oublie régulièrement… par contre il parle comme un livre et est super dégourdi pour tout !
    je profite à fond des calins et on travaille pour lui donner un petit frère <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *