Le mythe de la famille parfaite

 

Sylvie Schneider - gang of mothers- le mythe de la famille parfaite

Il faut absolument que je vous confesse un truc. Depuis la fenêtre de ma cuisine, j’observe dès que je le peux le quotidien de la famille parfaite. C’est pas de ma faute si leur cuisine donne sur la mienne et que, habitant à un étage supérieur au leur, je peux les espionner sans être vue! Que voulez-vous, la vie est faite ainsi et pour les commères dans mon genre… c’est une aubaine!

Sauf que je me suis pris au jeu et que maintenant j’en viens à me poser des questions sur ma propre vie.

Parce que, si je commence à lister leur vie et leur emploi du temps vu depuis ma cuisine, et que je compare avec moi… Je vous laisse juger par vous-même…

1.Ils se lèvent tous les jours à la même heure y compris le week end.

Et croyez-moi c’est tôt ! Quand moi je me lève péniblement le samedi matin pour faire un biberon et caler le petit dans le lit avec nous, en esperant qu’il se rendorme, la famille parfaite est attablée autour d’un petit déjeuner complet, d’une maman rayonnante (même pas en robe de chambre) qui fait le service et d’un papa concentré qui lit son journal. Journal qu’il est biensûr allé acheter un peu plus tôt, en meme temps que la baguette de pain et les croissants qui me regardent, moi, de l’autre coté de la rue, en me narguant.

2. Ils mangent TOUJOURS à la même heure.

Mais COMMENT font-ils ? Quand je rentre le soir, que je cours après le temps, que je remplis une casserole d’eau pour faire des pâtes (en y cachant deux trois légumes pour faire « repas équilibré« ), que je lance le petit dernier dans la baignoire tout en faisant faire ses devoirs à distance depuis la salle de bain au grand… Eux, j’entends la famille parfaite, sont gentiment attablés. Les enfants sont déjà en pyjama,  il font tranquillement leurs devoirs pendant que maman épluche les légumes pour la soupe. Ils rigolent, je vois des gestes de tendresse, ils respirent le bonheur ! Bah oui je les vois, parce que moi je touille les pâtes dans la casserole, entre deux ou trois rappels à l’ordre… rappelez-vous…

3. A 22h, la famille parfaite s’endort. 

Personnellement, ma journée à moi commence à 22H ! Me voilà solo, ou avec l’homme si son emploi du temps le permet. Et c’est justement LE moment où on pourrait facilement m’espionner dans la cuisine en train de chiper un cookies ou un truc dans le genre, récompense ultime de ma journée!

Alors oui, tous les matins je me dis la même chose : ce soir je me couche tôt et j’arrête de grignoter bordel c’est plus possible là Sylvie ! Et puis comme tous les soirs je ne me coucherai pas avant 00H et j’engloutirai quelques chocolats de pâques dont personne ne veut plus (les pauvres, j’ai pitié)… C’est mon moment à moi. Comment fait-elle madame parfaite de l’immeuble d’en face pour se satisfaire d’une journée à courir partout et…c’est tout???

Vous allez dire que j’exagère et c’est sûrement vrai, je ne sais pas tout et je ne vois pas tout. Mais ça me rassure au fond. Je crois que quand je les observe, même si je suis persuadée qu’ils sont vraiment très heureux, je ne peux pas m’empêcher d’apprécier mon bordel organisé.

Non je ne suis pas parfaite aux yeux de beaucoup de gens (oooh que non) mais après tout, je vous pose une question : qu’est ce que la perfection?

Est-ce une armoire bien rangée? Est-ce des meubles sans poussières? Est-ce un emploi du temps organisé à la minute près auquel on ne déroge jamais? Est-ce une constance des sentiments, envers et contre toutes les situations de la vie quotidienne? Est-ce une maîtrise totale de tout ce qui nous entoure?

J’en doute… plus je grandis et plus j’en doute. Ou en tout cas ça me rassure d’en douter. J’aime ne pas savoir ce que je ferai le week end prochain, ce qu’on mangera ce soir. J’aime me disputer puis me réconcilier avec tout l’amour possible. J’aime douter et qu’on me rassure. J’aime rêver, très très très loin de ma réalité et être ramenée sur terre par des petits bras qui me serrent ou le bruit insupportable d’un jouet pour enfant. J’aime le bazar dans ma maison qui me dit que nous sommes en vie et que les choses qui nous entourent ne méritent pas plus d’importance qu’un moment passé ensemble.

Sylvie Schneider - gang of mothers_-14

J’aime faire faire l’école buissonnière à mes mioches d’amour (ouuuuuuuuh c’est pas bien mais tanpis) pour leur faire découvrir des choses qui sortent des sentiers battus. J’aime la diversité, l’excentricité, l’anormalité, l’inconstance et les gens bizarres.

Au fond, et pour conclure cette parenthèse sur ma vie (et peut-être la vôtre), je crois que la seule chose importante est d’être soi et d’accepter ses atouts comme ses failles.

Sylvie Schneider - gang of mothers_-8

Alors acceptez-vous bordel ! Soyez fières d’être bordélique et de laisser le linge s’empiler et ne culpabilisez pas. Et si vous êtes maniaque et que ça vous fait du bien de tout contrôler et bah continuez aussi (et sachez que vous me fascinez et que je vous observe peut-être depuis ma cuisine :)) !

 SOYEZ VRAIE, SOYEZ VOUS-MÊME

et ne laissez personne vous dicter ce que vous devez faire si cela ne vous rend pas heureuse.

MOTHER POWER

Sylvie

 

Written By
More from sylvie

5 choses à ne jamais oublier en 2017

Hello hello mes chères mothers, en ce début de mois de janvier,...
Read More

23 Comments

  • La famille parfaite c’est celle avec les bouches pleine de chocolat et le sourire aux lèvres non?

    Je comprends moi aussi je culpabilise beaucoup de pas avoir la maison nickel comme dans les magazines ikea et que mes enfants aient les genouillères pleine de terre. Mais zut, faut vivre quoi !

  • ne cherche pas ce sont sans doute des serial killers !!! on a tous des araignées dans les placards… je te comprends un peu, car je suis du genre à essayer d’avoir une maison rangée, de cuisiner des petits plats équilibrés et gérer les devoirs en même temps.. (sic mon dernier article ..) mais j’en suis très loin. il faut savoir lâcher prise ! ( mais j’avoue, j’ai du mal..) en tout cas du moment que la famille est heureuse, c’est le principal !

  • La famille parfaite, la mère parfaite, un mythe. Qu’est-ce qui se cache derrière tout ce qu’on croit voir comme « parfait »… je garde toujours en tête qu’on est toujours « parfait » aux yeux de qqn à un moment donné. Mais ce quelqu’un ne nous voit pas 24h/24 7j/7. Donc c’est pareil pour cette famille que tu observes à mon avis. Si ça se trouve son mec voit une autre nana sur sa pause déj 🙂 Ayé voilà je balance des rumeurs ! AH AH AH

    • oui t’as complètement raison. Je ne vois pas tout et je ne sais pas tout! Je vais tenter de les croiser dans rue, pour voir un peu (la meuf qui va finir au poste pour harcèlement hahaha!)

  • Dis donc cette famille parfaite elle ne fait pas rêver ! Et que se passe-il s’ils sont à la bourre ? C’est la fin du monde ? Vu d’ici, ça a l’air plus chouette chez toi 🙂

    • ça doit arriver ! au moins tu as raison, quand on est bordélique et pas organisés on sait gérer les situations de crise à la perfection hahaha

  • Ici aussi on essaie d’être parfaits (on en est loin). Mais ton article me fait relativiser, me dire qu’au fond, c’est surfait tout ça. On s’aime c’est le principal <3

  • Ça me fera toujours pensé au sketch d’une certaine humouriste…
    Moi qui suis solo les 3/4 de l’année avec les 3 nains, vaut mieux pas regarder par notre fenêtre (ou passer devant la maison) entre 17h45 et 21h..! Ca crie, ça joue, ça pleure, ça hurle, ça boude, ça chante aussi, ça désobéit beaucoup mais surtout ça vit! Vive le bazar pour être polie)!!!!

  • Perso je trouve que la famille parfaite c’est plutôt vous que celle que tu espionnes^^ Chacun à sa propre définition de la perfection. En tout cas une chose est sure, comme tu le dis si bien.Il faut vraiment que le monde arrête de penser que chez les autres c’est forcement mieux. Le bonheur est a portée de main, il suffit juste s’autoriser à être heureux ( même avec le bazar à la maison, les horaires non respecté tout ça tout ça.)

  • La morale de cette histoire c’est que tu devrais aussi regarder l’étage au dessus du batiment d’en face, peut etre que eux t’observent aussi… (paranoïa bonjour 🙂 )

  • ca fait du bien de lire ça 🙂 et je suis heureuse de découvrir ton blog par la même occasion 🙂
    je pense que l’on a chacun sa famille parfaite et c’est l’essentiel 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *