Le mercredi kids

blog famille lyon gangofmothers

Le mercredi, c’est une journée un peu spéciale pour moi. Je suis indépendante et « sacrifier » une journée de la semaine pour être off a longtemps été quelque chose de difficile psychologiquement.

Rien à voir avec le fait d’être avec mes enfants, évidemment. Mais devoir couper la semaine, couper un élan dans lequel on se met le lundi pour être efficace et au taquet, et parfois refuser certains projets par manque de temps, c’est assez complexe à accepter quand vous êtes la seule garante de vos revenus à la fin du mois.

Quand j’étais salariée, la question ne se posait même pas. Je rêvais de ne pas travailler le mercredi! C’est d’ailleurs en partie pour ça que j’ai quitté le monde de l’entreprise. Gérer mon temps comme bon me semble devenait vital.

Mais la réalité des freelances est toute autre à vrai dire!

J’ai donc mis longtemps avant de me rendre compte à nouveau que le temps était mon plus précieux bien. Le temps avec mes enfants surtout.

Désormais, le mercredi je suis off. Pas de mail, pas de montage, pas de retouche, pas d’appels. Je ne suis là pour personne sauf pour eux. Avec un grand de 11 ans, je peux vous dire que je suis témoin que le temps passe à la vitesse de l’éclair. Ces moments partagés sont les plus fugaces qui existent.

Alors oui, je suis parfois fatiguées de faire le gendarme, de trouver des activités, de devoir sortir dans le froid pour les faire un peu courir (je ne parle pas de chiens non, non mais vous me comprenez haha)! Mais je me sens beaucoup mieux depuis que j’ai fait ce choix. Le temps consacré au travail est bien mieux géré et je n’ai pas l’impression de devoir me couper en deux le mercredi.

Notre petit rituel? Souvent un resto tous les trois (pas toutes les semaine non plus hein, ça revient vite cher!). La nourriture (la bonne) est quelque chose que je partage avec les kids. J’adore manger (ah bon? haha #crossfit) et je suis heureuse de leur avoir appris à gouter à tout! C’est ma petite fierté! Alors on teste toujours de nouvelles enseignes et on fait les critiques culinaires. C’est toujours un bon moment!

Avant, le restaurant avec les enfants, c’était clairement l’enfer mais depuis que Axel à eu 5 ans c’est vraiment super agréable.

On fait aussi souvent la cuisine à la maison ou d’autres activités manuelles. Et puis on finit régulièrement devant un dessin animé, serrés sur le canapé!

Parfois, je les emmène à L’atelier pour faire un petit coucou aux copines. Bref, on se laisse vivre au gré des envies de chacun!

Si vous êtes comme moi, indépendante et que vous vivez des choix cornéliens entre votre vie de famille et votre vie pro, prenez le temps d’y réfléchir et de vous demander si le travail avec enfants « dans les pattes » n’est pas à troquer contre un mercredi plus tranquille et plus serein. Le jeudi et l’heure de se remettre au travail arriveront bien assez vite 🙂

Les petits looks viennent du site Melijoe que j’adore! Choix des produits, qualité, originalité, j’aime tout. Y compris leur Outlet qui mérite vraiment le détour vu les pépites qu’on y trouve.

Je vous embrasse et je vous souhaite des mercredis avec kids, beaucoup de mercredis!

Mother Power

Sylvie

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Julie
    5 décembre 2019 at 16 h 15 min

    Ici aussi on consacre tous les 2 un max de temps à notre mini.
    Je suis off tous les mercredis et mon petit homme (freelance) aménage son temps de travail en fonction des besoins ou envies du moment. Oui, ça implique qu’il travaille parfois le soir et souvent le weekend. Mais quelle jolie complicité ils ont tous les 2… Et quel confort au quotidien !
    🖤

  • Reply
    Sandland
    5 décembre 2019 at 22 h 46 min

    Cet article fait vraiment écho en moi. Independante, surchargée de travail en ce moment, à 2doigts du bon burnout de derrière les fagots, je me dis que je ne veux pas continuer ainsi et changer mon organisation dès la reprise en janvier. Tu confirmes bien mon début de réflexion. Mes enfants me manquent alors que je vis avec eux, et ça ça ne devrait pas arriver. Mais être libéral c’est aussi la chance de pouvoir décider seule même si ce n’est pas simple.
    Merci pour ce partage de décision.

  • Leave a Reply