L’écart d’âge idéal existe-t’il?

Aujourd’hui j’avais envie d’aborder ce sujet avec vous car, plus les années passent, et plus on me pose la question: mais 6 ans d’écart, c’est pas trop?

Alors, quel est le bon écart d’âge entre vos deux premiers enfants?

Evidemment, ceci n’est que mon avis et mon récit d’expérience. Mais j’espère que vous trouverez dans cet article quelques éléments de réponse à vos interrogations!

Sylvie Schneider - gang of mothers

Pour re-situer, j’ai eu Noah il y a maintenant 8 ans. J’avais à l’époque 21 ans et je faisais office d’extraterrestre parmis mes amies! Quand Noah est arrivé, je savais que j’aurai d’autres enfants mais comme tout jeune parent qui se respecte (et qui ne dort plus), j’ai eu besoin de prendre mon temps.

Du temps pour soi et du temps pour lui

Bon il faut savoir qu’après la naissance de Noah j’ai repris mes études pendant deux ans. Entre la vie de famille et la vie d’étudiante, j’avoue que le temps se faisait rare. Et les seuls moments que j’avais de libre, j’essayais de les consacrer uniquement à mon fils qui, à l’époque, a dû s’adapter à pas mal de situations un peu instables. Forcément, mon rythme n’était pas très carré et pour couronner le tout, son papa travaillait en soirée. Je ne vous raconte pas le sketch que c’était lorsqu’il fallait que je fasse mes devoirs en même temps que la popote… en même temps que le bain, les soins et tout le tralala! Sans compter que Noah était un bébé qui ne dormait PAS! En tout cas rarement avant 00h… mais ça, c’est un autre sujet!

Tout cela pour vous dire que je n’avais pas le temps de penser à un deuxième enfant et que chaque minute de libre, j’en profitais pour nous accorder des moments de tendresse ou de jeu.

Et puis les années ont passé…

Et j’ai pris un rythme beaucoup plus simple et l’envie d’un deuxième enfant est arrivée…5 ans après! C’est fou comme c’est instinctif chez moi (chez vous aussi?). En général, ça me prend d’un coup. Une envie de bébé, de pouponner, de câliner! Je ne m’y attendais pas et l’envie m’a cueilli un beau matin. Et à partir de là, je n’ai vu QUE des femmes enceintes autour de moi, une vraie obsession!!!

Du coup, nous en avons discuté avec l’homme qui, évidemment, était partant. Nous avons décidé de mettre le petit deuxième en route! Mais ce que je ne savais pas, c’est que j’étais déjà enceinte 🙂 La vie est vraiment surprenante dans ces cas là! Et c’était parti pour 9 mois à profiter différemment de cette grossesse (mais ça aussi c’est une autre histoire que je vous raconterai plus tard :))

Noah et la grossesse

Mon grand garçon a vraiment été ravi de cette nouvelle! Au contraire d’un plus petit à qui on annoncerait cela, un grand de 5 ans a les moyens de s’exprimer et de donner son avis! Et c’est là, à mon sens, la grande différence. Grâce à la parole, il a pu prendre part à cette grossesse et la vivre avec nous, sans inquiétudes, régression ou quoi que se soit. A 5 ans, il avait compris l’intérêt d’avoir un allier (pour les conneries mais pas que) avec lui et il a pu se mettre presque instantanément dans la peau du grand frère!

J’ai tout de suite vu qu’une forme d’équilibre se mettait en place et que l’arrivée d’Axel serait vraiment bénéfique pour lui. Bizarrement, que l’attention ne soit plus portée uniquement sur lui n’a pas été un problème. Une part d’indépendance naissait en Noah et c’était chouette à vivre! Du haut de ses 5 ans, j’ai ressenti comme une bienveillance envers moi. Et c’était vraiment agréable! Surtout que cette bienveillance était accompagnée d’une forme d’indépendance qui, lorsque vous êtes bien bien enceinte vous permet de souffler un peu! Je n’imagine même pas ce que cela doit être d’être enceinte avec un autre petit qui marche à peine! Bravo à vous les mothers qui ont vécu ou vivent cela, parce que ça doit vraiment être sport!

L’arrivée d’Axel et la vie au quotidien

Axel est arrivé un matin de mars ensoleillé. La veille, nous dinions chez des amis lorsque j’ai perdu les eaux vers 00h! Nous étions à une heure de route de la maternité et nous devions laisser Noah à sa grand-mère. Du coup, il a vraiment vécu une partie de l’accouchement avec nous! La stupeur au moment de se dire « c’est pour cette nuit », les premières contractions (même si je me retenais de grimacer pour ne pas l’inquiéter), la route chaotique avec des nids de poules tout le long (du bonheur haha) et le gros bisous d’amour et la si belle phrase « dors bien, demain nous serons tous les 4 » au moment de le laisser et de partir à la maternité! Il a vraiment tout compris, nous avons rigolé sur le trajet, imaginé, lancé quelques dernières idées de prénoms et je l’ai quitté serein à l’idée que, le lendemain, son petit frère serait là et qu’il aurait un nouveau rôle dans la famille!

Depuis cette nuit, 2 ans et demi ont passé. Et, même si je n’ai pas de moyen de comparaison avec un écart d’âge inférieur au leur, je suis vraiment heureuse d’avoir laissé passer ces années. J’ai deux garçons très différents qui peuvent vivre leur enfance à leur rythme, sans jalousie, et surtout avec complicité.

dormir dans une cabanes dans les arbres

Noah est très protecteur envers son frère, même si parfois je sens qu’il aimerait bien ne pas avoir une ombre qui le suit partout et qui fait exactement comme lui! Et Axel est un petit gars très malicieux qui grandit très vite en s’inspirant de son idole haha!

Le seul petit hic c’est quand il faut choisir des activités. Surtout à l’extérieur… Par exemple, difficile d’aller skier à 4 pour l’instant… Mais je trouve que c’est un détail et qu’il suffit d’un peu d’imagination pour s’adapter.

gang of mothers

Ce qui est chouette, c’est qu’ils s’apportent des choses différentes. Noah fait qu’Axel s’autonomise puisqu’il est non stop dans le mimétisme et Axel permet à Noah de se laisser aller à des jeux de plus petits et ainsi, garder une part d’innocence qu’il aurait tendance à laisser de côté au profit de la pré-adolescence qui se profile à l’horizon.

road trip van Ardèche-16

road trip van

Et moi dans tout ça? Et bien j’ai pas mal de moments de répit grâce à l’âge de Noah et je pense que nous sommes tous plus zen que si les enfants avaient 18 mois d’écart! Je peux demander au grand de mettre la table pendant que je donne le bain au petit, leur proposer de découvrir un livre tous les deux puisque Noah sait lire ou encore les laisser jouer ensemble sans craindre qu’ils se fassent avaler des trucs où qu’ils mettent les doigts dans la prise quand j’ai le dos tourné (ouai je suis du genre à pas mettre de caches prises #onfaisaitcommentavant? )

Pour résumer, nous aurons certainement un troisième enfant et je compte bien laisser du temps passer avant de tomber enceinte! Pour en PROFITER encore plus!

Je serai curieuse d’avoir votre retour d’expérience alors n’hésitez pas à me raconter tout ça!

A très vite mes petites mothers

*LOVE*

MOTHER POWER

Sylvie

 

Written By
More from sylvie

Pourquoi j’ai si peur de laisser mon fils vivre ses expériences tout seul

  Aujourd’hui j’avais envie de vous parler de quelque chose qui me...
Read More

21 Comments

  • Très bel article. Je suis tout l’opposé, les miens ont 18 mois d’écart : 7ans et demi / 6 ans et 4 ans et demi.
    J’avoue que ça a été du boulot pendant les 3 premières années mais maintenant quelle bonheur.
    Ils sont autant copains/pines que frères et soeurs. Ils ont une grande complicité et nous pouvons faire tous ensemble les activités pendant les vacances.
    Nous avions vécu ca avec chéri-chéri dans notre enfance et c’est ce que nous voulions reproduire.. Et on a réussi.
    Il y a aussi des « inconvenients ». Avec la rentrée du 2eme au CP je galère un peu pour les devoirs et j’appréhende l’année prochaine où il y aura les trois… Mais je ne regrette pas.
    Chacun trouve midi à sa porte.

    • lool le commentaire de la fille qui a fait 4 enfants avant 30 ans 🙂
      t’es un peu mon héroïne! mais oui un peu d’écart c’est chouette je trouve! La bienveillance est un bon truc à développer pour eux je crois:)

  • Pour l’instant nous avons seulement notre petit loulou et nous sommes dans le même optique ! Pas de deuxième avant qu’il est cinq ans ! On veut profiter de lui et s’en occuper à 100 % et puis on veut penser à notre confort aussi 🙂

  • Je ne sais pas quel est l’écart d’âge idéal, je pense d’ailleurs qu’il n’en n’existe pas.
    De toute façon, quand on t’annonce à 23ans que tu ne pourras jamais en avoir, c’est vraiment la dernière de tes préoccupations!😉

    Et puis, un jour, tu as l’immense bonheur d’en adopter un. 4ans plus tard, ton aîné devient le grand frère de deux petites sœurs de 3 et 4 ans et d’un petit frère de 16mois. Tu n’as pas choisi les âges, tu as juste choisi d’en avoir trois de plus et simultanément. Et vous savez quoi? C’était parfois difficile, souvent rock and roll mais surtout c’était juste parfait. Enfin, ça c’est ce que tu croyais jusqu’à ce que, 5ans plus tard, le miracle se produise et, apres 15ans d’attente, tu arrives finalement à donner la vie.
    Bref, je suis aujourd’hui la maman comblée d’une tribu de 5 loulous de bientot 3, 9, 11,12 et 14ans.
    Alors oui, c’est parfois compliqué de faire plaisir à tout le monde, que les préoccupations des uns ne sont pas les préoccupations des autres mais au final, tout ce petit monde s’entraide (se chamaille aussi hein) et surtout s’adore.
    Peu importe l’écart d’âge, comme vous le dites, ils s’apportent tellement mutuellement que c’est sans doute là l’essentiel.
    Bonne soirée! 😘

    • ton message me touche beaucoup! et tu as raison l’âge n’a aucune importance, ce qui est important c’est de fabriquer du bonheur et tu as l’air plutôt douée en la matière!
      bisette à toi et ta tribu 🙂

  • N’étant pas tres maternelle à la base, je me disais que 1 c’est bien. Et puis on s’est dit peut être 2, mais c’est pas sur. On aimerait minimum 3 and d’écart mais en même temps j’ai eu mon bébé à 33 ans donc bon je devrais pas trop tarder non plus pour en avoir un 2ème. Bref, je crois pas qu’il y ait d’âge idéal, je pense que c’est aux parents de voir ce qu’ils sont capable d’endurer (lol). Perso, j’aime profiter de chaque instant avec mon Loulou et m’emerveiller de chaque étape, j’aurais peur de passer à côté de quelque chose avec un deuxième, mais c’est un avis tout à fait personnel

    • Tu as raison de profiter! Et puis aujourd’hui l’âge des maman c’est surtout dans la tête je crois! Fais le comme tu le sens, le secret est bien là je crois :))

  • Ha ma Vivie… Tes articles sont de vraies petites bouffées d’oxygène si bien écrits et reflétant tellement bien la réalité…
    De mon côté j’en voulais 4, et rapprochés! … raté… !! haha
    L’arrivée de Laura il y a 10 ans a fait de moi une femme comblée et complète, j’ai eu l’impression de découvrir qui j’étais réellement… La vie a fait que le chemin de son père et le mien se sont séparés, elle n’a donc pas eu de petite frère ou sœur jusqu’à maintenant, chose que je regrettais amèrement jusqu’ici. Mais je dois dire que depuis que je lui ai annoncé ma grossesse, elle a fait un bond en avant en autonomie, en bienveillance envers moi (Je fais le parallèle avec Noah!) et elle me demande si elle pourra le câliner, lui donner le biberon, le changer… Ce qui me comble de joie! Je me dis que tout ça n’aurait pas été possible si elle n’avait eu que 2 ans d’écart avec lui, elle aurait peut-être développé une sorte de jalousie… Enfin je n’en sais rien, mais aujourd’hui je ne regrette absolument pas cet écart d’âge, je pense qu’il était nécessaire afin que chacun grandisse et trouve sa place dans notre famille recomposée 🙂
    On verra bien comment ça sera quand le petit bonhomme sera parmi nous mais je suis persuadée que tout le monde sera heureux de sa présence et qu’il grandira dans une famille sereine.
    Je pense que chaque écart d’âge présente ses avantages et ses inconvénients, le principal étant que chacun trouve sa place dans l’équilibre familial!
    Je te fais de gros bisous ma belle, et continue de nous réjouir avec tes histoires de tous les jours… On en redemande!!

    • TU ES ENCEINNNNNNNNTE !!!!!??????? youhouuuuuuuuuuuuuuuuuuu je suis trop contente pour vous!!!!! tu es une maman en or il sera heureux ce petit lapin! j’ai trop hâte d’en savoir plus! <3

  • Ton article me rassure! Ma sœur et moi avons 2 ans d’écart et je voulais reproduire ce schéma. Nous avons eu du mal à avoir notre premier enfant et naïvement je pensais que les galères étaient derrière nous. Mon mari voulait attendre un peu plus que moi et lorsque notre fille a eu 2 ans on s’est dit que c’était le bon moment pour un deuxième! Sauf que la vie nous a encore réservée une épreuve, elle aura bientôt 4 ans et toujours pas de bb2 en vue! Elle est maintenant bien prête à être grande sœur, elle réclame souvent un petit frère ou une petite sœur! Reste plus qu’à croiser les doigts pour que bientôt nous puissions vivre cette nouvelle expérience! 😉 Tout ça pour dire que ton article me rassure sur le fait que l’écart d’âge n’est pas si important et qu’au final, tant qu’il y a de l’amour, il y a de la joie! Bisous

  • Coucou je n’avais pas répondu à cet article encore .. ici mes loulous ont en moyenne 18 mois d’écart : Jules 7 ans et demi , Zoé 6 ans
    Marie 4 ans et Salomé 2 ans et demi …. et et et et oui parce que bébé 5 et en route il sera parmi nous en janvier ce qui fera quasi 3 ans avec Salomé …je ne pense pas qu’il y est un idéal en la matière … ici c’est notre idéal à nous tout cela et si personnel finalement et puis cela va aussi avec la vie que l’on mène avant d’avoir Jules je ne pensais pas avoir d’enfants je pensais d’ailleurs que j’en aurais jamais et puis il s’est invité par surprise ! Une merveilleuse surprise .. je ne peux pas tout écrire ici mais certaines choses dans la vie font que … et aujourd’hui je ne me verrais pas vivre autrement on a toutes un point commun en tous cas .. on est maman que ce soit d’un de deux de 3 ou de 12 mdr nos amours sont nos vies 💖💖💖💞

    • 5 ! j’avais pas capté tout ça moi! Ca me fait rêver une aussi grande famille et en même temps, quel taf cela doit être! chapeau madame :))) mais tu as raison, ce sont nos petits rayons de soleil <3 <3

  • Quels doux mots ♥
    Ici Milo a 3 ans et Aria 16 mois. Ils ont presque tout pile 2 ans de différence. Honnêtement c’est assez sport XD La grossesse avec un petit de 18 mois, l’arrivée d’un nourrisson en plein « terrible two »… Bref une première année très intense, bcp plus de pression et d’énervements que nous l’aurions souhaité. Mais voir le regard émerveillé d’Aria quand Milo fait telle ou telle chose, Milo se précipitant quand Aria était toute pitchoune dès qu’elle pleurait, avec son langage de 2 ans « Maman, Maman, Aya pleure ! Veut manger ? » ♥♥♥ #fondance
    Pour le prochain, si il y en a un, l’écart sera sans aucun doutes plus grand. Pour laisser le temps à Aria d’être plus indépendante, plus grande et surtout de profiter d’elle, de profiter d’eux, de nous ♥

  • Mon idéal était 2 ANS et demi d’écart entre deux enfants… Bizarre comme on s’impose des visions de vie parfois.. et puis la vie en a décidé autrement. Après un grave accident de voiture, bb deux est arrivé 5 ans plus tard. Et maintenant, avec mes deux loulous, une de 11 ans et un de 6 ans, j’ai assez de recul pour me dire que c’est bien chouette cet écart. comme toi j’ai pu profiter de la premiere et qu’elle soit plus autonome à l’arrivée de bb 2. Et ils sont tres complices malgré cet écart d’âge, je pense que c’est de ça dont j’avais peur, qu’ils ne soient pas proches… Bref, c’est comme ça, on ne choisit pas toujours mais il y a de belles surprises, et chaque âge et chaque écart d’âge à des avantages et des inconvénients. A nous de ne voir que le bon côté des choses 😉 ! Par exemple le petit frère était un peu triste cette annee de rentrée au CP de se rendre compte qu’il ne serait pas dans la même école que sa grande sœur… Mais il est ravi quand celle ci lui apprend des chorégraphies pour faire des musicaly (appli de pré-ado par excellence ;-)) quand elle rentre du collège ! CQFD 😅

    • oui je suis d’accord avec toi la vie fait qu’on ne fait pas toujours ce qu’on imagine et c’est pour ça qu’il faut vire à 200%! Tes loulous ont l’air supers 🙂 pleins de bonheur à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *