Au revoir papa

Ce matin, nous avons dit au revoir à monsieur papa. Mon coeur est tout serré. Et je crois que les enfants n’ont pas encore bien compris l’année difficile qui nous attend.

Rien de grave je vous rassure. Il nous quitte pour la bonne cause. Il part pour changer de vie pro et c’est le prix à payer pour cela pendant un an. Un an où nous ne le verrons plus qu’un week end sur deux, voir trois…

gang-of-mothers-au-revoir-papa-16

blog maman Lyon gang of mothers

blog maman Lyon gang of mothers blog maman Lyon gang of mothers

Je ne sais absolument pas comment les enfants vont vivre cela. Mais moi, j’angoisse à l’idée de devoir tout gérer au quotidien, sans avoir le réconfort de ses bras le soir. J’ai tellement d’admiration pour les mamans célibataires! Je me demande comment il est possible de tenir les rôles de maman, working mum, gouvernante, femme de ménage, maîtresse d’école tout en étant fraîche et disponible!

Sans compter qu’il va me manquer…beaucoup. Mais ça c’est au fond de mon petit coeur. On est pas du genre chamallow je crois. On se dit les choses mais ces 10 ans passés ensemble nous ont surtout appris à minimiser les situations. Ou plutôt à dédramatiser et à se dire que franchement, il y a des choses BEAUCOUP plus graves dans le monde et dans la vie.

Et puis le meilleur est devant nous, en tout cas j’aime croire en cette idée. Oui, je suis une éternelle optimiste. Une vraie. Une pure et dure! Et il n’est pas né celui qui me dégommera le moral à coup de petit tracas du quotidien! Il m’en faut bien plus pour me faire passer dans le côté obscur de la force! Pourtant, je suis comme tout le monde, j’ai vécu des trucs pas marrants et on a une situation pas franchement stable en ce moment, ce qui me crée quelques angoisses. Mais je pars du principe que c’est déjà pénible de vivre tout ça, autant ne pas polluer les autres avec.

Vivre avec Optimisme

Parfois je rencontre des gens qui sont gâtés par la vie. Qui ont TOUT. La santé, la famille, peu de décès (voir aucun) autour d’eux, un job, de l’argent, des enfants avec qui tout se passe bien.. et pourtant, non, ce n’est pas assez. Ils se sentent obligés de dire que ça ne va pas. Evidemment, je ne sais peut-être pas tout. Mais souvent,  j’ai honte de la société dans laquelle nous vivons, où la perfection est une utopie qui vous file juste une dépression.

Alors bon. Pour mon cas, j’essaie de ne pas vouloir de cette perfection. J’essaie juste de vivre mon petit quotidien. Parce que je ne sais pas ce qui se passera demain. Carpe diem, voilà tout…

blog maman Lyon gang of mothers blog maman Lyon gang of mothers blog maman Lyon gang of mothers

Nous allons donc prendre cette année comme elle vient. Au final, on verra bien. On s’adaptera. On fera des ajustements. On sera inquiets et puis on en rigolera. Parce que tant qu’on est unis, il ne peut rien nous arriver.

blog maman Lyon gang of mothers

Vous avez déjà été plusieurs à me rassurer sur Instagram et à me dire qu’on se serrera les coudes.

Merci du fond du coeur, je sais que c’est sincère et que cette solidarité féminine en laquelle j’aime croire me portera chance.

Mother Power mes biches,

Sylvie

 

 

Written By
More from sylvie

On part où cet été ? Visiter le VAR #episode1

Il est temps de penser aux vacances d’été, non? Allé venez, je...
Read More

10 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *